Accord cadre entre l’UICN et l’Algérie pour le renforcement de la Coopération en matière de préservation des Ecosystèmes Naturels et d’adaptation aux changements climatiques.

Dans le cadre de la visite en Andalousie de la délégation algérienne, Monsieur BELATRECHE KAMEL EDDINE, Secrétaire Général du Ministère de l’Environnement et des Énergies Renouvelables de l’Algérie et Monsieur Antonio Troya, Directeur du Centre de Coopération pour la Méditerranée de l’UICN-MED, un Mémorandum Cadre de Coopération (MoU) a été signé le 06 novembre 2019 à Málaga, pour promouvoir la conception et la mise en œuvre conjointe de projets et d’initiatives dans le domaine de la conservation et la gestion durable de la biodiversité, des aires protégées, de l’éco-tourisme, d’écosystèmes naturels et de l’adaptation aux impacts néfastes des changements climatiques. Le MoU se concrétisera pour une durée de quatre ans.

« Cette rencontre est prometteuse en terme de collaboration, avec une première échéance le congrès mondial de l’UICN, qui se tiendra à Marseille en juin 2020, pour promouvoir la liste verte des espaces protégés en Algérie et identifier les premières actions de solutions fondées sur la nature, pour contribuer et répondre au plan national climat dans l’objectif de les soumettre au Fond Vert Climat pour financement » dit M Kamel Eddine BELATRECHE, le Secrétaire Général du Ministère de l’Environnement et des Énergies Renouvelables de l’Algérie.

L’objectif principal du Mémorandum, est de travailler conjointement avec l’UICN, pour renforcer et développer le réseau national des aires protégées, plus particulièrement, celui des aires marines protégées : l’accent sera mise sur l’écotourisme dans les aires protégées, la préservation des espèces animales et végétales menacées, et la promotion des solutions basées sur la Nature , à travers le rôle des écosystèmes dans la lutte contre les changements climatiques.

Les deux parties souhaitent également soutenir les organisations de la société civile algériennes pour le développement et la mise en œuvre d’activités dans le domaine de la conservation et de la valorisation de la biodiversité, à travers l’initiative PPI-OSCAN et d’autres programmes.

En plus de la signature de l’accord, notre délégation ministérielle a rencontré les autorités régionales du Ministère de l’Agriculture, de la Pêche et du Développement Durable au niveau de leur siège à Séville, pour initier une coopération bilatérale, notamment en matière de lutte contre les incendies de Fortes, d’échanges de meilleures pratiques et de savoir faire en Ecotourisme, dans les aires marines protégées, de formation et de renforcement de capacités dans le domaine de la gestion des écosystèmes naturels et espèces floristiques et faunistiques protégées.
Par ailleurs, la délégation algérienne s’est rendue au siège du Centre international de Formation des autorités et des dirigeants des Nations Unies. (UNITAR) le 07 novembre 2019 à Malaga.

Le voyage officiel s’est terminé par une réunion avec l’équipe de l’UICN-Med à son siège à Malaga, et a permis de pré identifier des actions prioritaires pour démarrer la mise en œuvre de l’accord cadre.

La délégation algérienne était composée du Secrétaire Général du Ministère M. Kamel Eddine Belatreche, de la Directrice de la coopération Mme Siham Medani, de la Directrice adjointe de l’Adaptation au changement climatique et point focal de l’UICN Mme Saida Laouar, et du Directeur adjoint de la conservation des zones côtières, marines et humides M. Raouf Hadj Aissa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *